0788771730

      Mardi matin 7h salle des fêtes. Superbe matinée, qui accueille quarante-quatre membres du club qui se retrouvent une fois encore avec le sourire et le plaisir anticipé de partager à nouveau une belle journée tous ensemble, comme à l’accoutumée. Nous prenons la route plein nord, pour deux moments forts dans cette journée : l’une, spécialités régionales, l’autre, visite du patrimoine. Entre les deux, un repas. Il est 10 heures quand nous arrivons à Romans. La plus ancienne Boutique de Ravioles de Romans, nous accueille pour une visite commentée comprenant un visionnage d’une vidéo retraçant la production des Ravioles et une dégustation. Nos achats terminés, direction Pont-en-Royans.
      Après environ 3/4H de route sinueuses nous arrivons à destination avec la faim et la soif qui commencent à se faire sentir. Petite visite de ce village hors du commun, qui débute le long des berges de la Bourne et se poursuit sous les maisons suspendues du XVIe siècle. Après une pause déjeuner au restaurant du musée de l’eau nous reprenons la route. Notre destination … le jardin des fontaines pétrifiantes, ce jardin est un lieu hors du commun où se côtoient étroitement l’eau et la roche, des créations originales, des fleurs et plantes de tous pays. D’étonnantes compositions, qui sont autant de clin d’œil aux visiteurs, ponctuent ce lieu apaisant et intimiste. Le jardin ouvre ses portes en 1994 en lieu et place d’une ancienne décharge de matériaux plastiques. Un architecte et un jardinier vont métamorphoser le lieu après deux ans et demi de travaux. Les couleurs, les plantes et les matériaux choisis sont sélectionnés, 18 000 plantes, arbres et arbustes et plus de 15 000 heures de travail ont été nécessaires à la création du jardin. Puis embarquement à bord du bateau à roue. Bateau imitation Mississippi qui donne à notre croisière un air de Louisiane. : Nous quittons la Bourne pour rejoindre les eaux de l’Isère pour observer la faune, la flore, monuments patrimoniaux, paysages qu’offrent les falaises du Vercors et les roches rouges du Royans et notamment un héron qui nous ne accompagnera pas jusqu’à notre destination finale Saint-Nazaire-en-Royans. Il est tard et la pâtisserie Pascalis nous attend pour récupérer nos pognes commandées le matin. La fabrication de la Pogne de Romans remonte au moyen âge. A l’occasion des fêtes de Pâques, la tradition voulait que l’on prenne une poignée de pâte à pain à laquelle on rajoutait des œufs. Le nom de Pogne vient donc du mot poignée. A cette époque, il était interdit de consommer des œufs pendant le Carême, ils faisaient donc leur retour en cuisine pour Pâques, notamment dans la Pogne.
      Aujourd’hui la Pogne est composée de farine, de levain, de sucre, de beurre, d’œufs et est traditionnellement aromatisée à la fleur d’oranger. On la trouve dans la plupart des boulangeries romanaises, et à n’importe quelle époque de l’année. Cependant, c’est toujours autour de Pâques que l’on produit le plus de Pognes, et notamment les plus grosses, jusqu’à plusieurs kilos, pour les partager en famille ! Lorsqu’on ajoute des pralines à la Pogne, on parle alors de Saint Genix. Cela fait référence à la commune savoyarde où on ajouta pour la première fois des pralines dans la Pogne.
      Une belle journée qui s’est déroulée dans la bonne humeur, à la grande satisfaction des 44 participants.